Le Docteur Rachid BELHOCINE natif des Ath Waghlis est né le 22/09/1928. Il a habitait au n° 25 de la Rue Darwin avant le déclenchement de la lutte armée puis sa famille a déménagé en 1955 à Kouba. Il a été formé à l'école du nationalisme en activant au Groupe Emir Khaled des Scouts Musulmans Algériens à Belcourt. Il est promu au  grade de "Chef d'Equipe de Routiers" du Clan "Tarik Ibn Zyad". Par ailleurs, il a milité au sein du PPA-MTLD (Parti du Peuple Algérien - Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques) et s'est donc retrouvé naturellement au sein du F.L.N. Rachid BELHOCINE avait poursuivi ses études secondaires à Alger et ses études supérieures à Montpellier (FRANCE). Diplômé de la Faculté de Médecine de Montpellier il n'a pas hésité un seul instant pour revenir au pays et rejoindre les maquis vers la fin de l'année 1956, répondant ainsi à l'appel du FLN.
Combattant de la Wilaya III, il tombera au champ d'honneur le 26 Novembre 1957 dans la région de BORDJ-BOU-ARRERIDJ lors d'un accrochage avec l'armée coloniale.

 

 De gauche à droite: les docteurs Mustapha Laliam et Belhoucine côte à côte. Le docteur Belhoucine fut tué avec Raymonde Peschard dans un accrochage pres de Bordj Bou Arreridj le 26 Novembre 57 où le docteur Laliam et Danielle Minne Amrane furent faits prisoniers.

De gauche à droite: les docteurs Mustapha Laliam et Belhoucine côte à côte. Le docteur Belhoucine fut tué avec Raymonde Peschard dans un accrochage pres de Bordj Bou Arreridj le 26 Novembre 57 où le docteur Laliam et Danielle Minne Amrane furent faits prisoniers.

Partager cet article

Repost 0