Des pêcheurs amateurs de la commune de Sidi Aïch, à une quarantaine de kilomètres au sud de Béjaia, ont été surpris, dans l’après midi de samedi dernier, par la découverte d’une importante quantité de poissons morts flottants sur les eaux de la rivière de la Soummam. La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre dans les villages voisins.

Suite à cette découverte, Nadir Adouane, directeur de la pêche de la wilaya a indiqué « qu’une commission d’enquête a été mise en place avec la collaboration de la direction de l’environnement dans le but d’élucider la cause à l’origine de la mort de ces poissons».

Pour le responsable, «nous attendons les conclusions des analyses des échantillons de poisson et de l’eau avant de communiquer les résultats définitifs ». Ceci étant dit, le directeur n’écarte pas la piste «de la présence de produits chimiques qui auraient été déversé dans l’Oued ».
Quant au directeur de l’environnement, il s’agirait d’une mort par asphyxie due au manque d’oxygène dans l’eau à cause de la faiblesse du débit ou d'une crue de l’oued, générée par les derniers orages, dont l’écoulement chargé de boue et de sable est de nature à obstruer leurs branchies.
Lire la suite:

 

Des centaines de poissons morts à Oued Soummam.
Tag(s) : #Soummam

Partager cet article

Repost 0