Si depuis l’Indépendance (1962), il y’a eu une floraison de stèle, de monuments ou autres à travers le pays et tout ceci pour marquer des évènements ou bien encore commémorer des dates historiques par la symbolisation des grands moments de l’histoire de la guerre de Libération nationale, des épopées de nos héros de batailles célèbres, à El Flaye , on oublie vite. Si dans la plupart des villes, des villages, des douars, des “dechrates”, l’on peut voir des stèles et des monuments érigés en hommage aux martyrs de la Révolution, cela n’est pas le cas à El Flaye , depuis 1962 à ce jour. Est-ce avec l’oubli qu’on rend hommage à ceux qui ont donné leur vie pour que vive l’Algérie indépendante. Est-ce ainsi le témoignage que doivent donner les vivants à une histoire nationale si riche en faits d’armes, en évènements, en hommes braves qui ont fait don de la chose la plus chère au monde “la vie” pour la libération du pays du joug colonial ? La question qui se pose et que la population d’El Flaye  n’arrive pas à comprendre, pourquoi aucune stèle, comportant les noms et prénoms des chouhada n’a été érigée à leur mémoire dans cette commune ? A qui incombe la faute ? Celui qui est responsable de cet oubli n’est autre que les Présidents d’APC qui se sont succédés.

 Les responsables locaux ont failli à leurs tâches, à savoir celle d’éclairer la génération montante, l’opinion publique avec objectivité et courage, sur l’historique des événements de chaque chahid, l’histoire en a pâti et selon l’avis d’un citoyen moudjahid : “On a trahi leurs mémoires” tout en ajoutant ; “on n’a pas le droit de se moquer des valeureux chouhada”. Dans toutes les tentatives faites pour l’écriture de notre Histoire nationale.

 

Les chahids de la commune d’El Flaye … oubliés

Partager cet article

Repost 0