RECHERCHES ET OBSERVATIONS ETABLIES PAR UN COLON EN 1887 POUR EN JOUIR DES TERRITOIRES DE LA VALLEE DE LA SOUMMAM ET DES COTEAUX QUI L’ENVIRONNENENT 

 La tribu des Ath waghlis est une des plus riche et des plus forte de la vallée de la soummam.

Son territoire s’étend du pied de la montagne d’Akfadou jusqu’au bord de la soummam.

La montagne d’Akfadou est une des plus élevée du Djurdjura. Les sources sont très nombreuses sur cette montagne ; elle est couverte d’une foret vaste de pives dans laquelle vivent un grand nombre d’animaux féroces et des singes.

La tribu des Ath waghlis est très riche en huile d’olive. Elle récolte aussi beaucoup de céréales, du lin et des fruits de toutes espèces. Elle possède une grande quantité de ruches de miel ; et est très riche en bestiaux. On y fabrique des toiles de lin, des étoffes de laine .Elle a beaucoup d’ateliers de menuiseries pour ses besoins et pour ceux des tribus voisines. Il s’y trouve un grand nombre de forges pour la confection des instruments aratoires ; elle fabrique aussi beaucoup de savon.

Les Waghlissi font divers ouvrages, tels que couffins de toute dimensions et des cabas pour le travail des pressoirs à huile d’olive. C’est à Ath waghlis que les tribus voisinent s’approvisionnent de tous ces objets.

 

Le Waghlissi est d’une constitution forte et robuste est bien fait de corps, et il dépasse rarement la taille moyenne. Il est très agile et d’une adresse extrême sur tous les exercices du corps .Il est très sobre et dés son jeune age il est habitué au travail et rompu à la fatigue. Le waghlissi a beaucoup de fierté, on ne le verra jamais s’avilir par des bassesses.

Il est bon agriculteur, et cultive avec soin les terrains dont il est propriétaire. Doué d’une rare intelligence, il exerce avec beaucoup d’adresse toutes les professions industrielles nécessaires à son existence. Ainsi il fabrique lui-même les toiles et les étoffes de laine qui lui servent à confectionner ses vêtements. En plus des moulins à farine et des moulins à huile. Il fabrique également des armes à feu et des armes blanches et tous les munitions de guerre. Les Waghlissi construisent en bonne maçonnerie leurs maisons et leur établissement industriels.  

Les devoirs de l’hospitalité sont sacrés pour lui ; il ne trahit pas même un ennemi quand il le prend sous sa protection. Prédisposé, par son caractère, à se rapprocher de la civilisation, il s’attache sincèrement à l’homme civilisé, lorsque quelques circonstances le mettent en rapport intime avec lui.

 Le Waghlissi est sincèrement attaché à sa famille et il possède un amour très profond de la patrie. Cependant il vivra en parfaite harmonie avec la population européenne, quand il se trouvera en contact permanent avec elle.

Le marché de cette tribu qui se tient le mercredi est très fréquenté ; elle est très commerçante et très riche en numéraire.

Ath waghlis peut mettre sous les armes deux milles cinq cents fantassins.

 

Tag(s) : #AIT-DAOUD

Partager cet article