L'histoire est la réponse à une question que pose au passé mystérieux la curiosité, l'inquiétude, certains diront l'angoisse existentielle.
La thèse qui prétendait que les amazighes sont nommés par les arabes « kabyles » après avoir accepté l’islam comme religion (kbayl  قبائل قابلوا  ) est réfutée totalement par d’imminents historiens avec pour référence historique HERODOTE (photo) qui énumère les différentes populations libyques de l’époque, cite : les kabales (à l’emplacement des kabylies actuelles) : au dessous les Masaesyles qui occupent l’ouest Algérien et les garamantes le sud avec les Atarantes.Cette réalité historique est phagocytée dans l’histoire de l’Afrique du nord pour des raisons tendancieuses sur l’antériorité kabyle.
En 240 av.JC après la première guerre punique, règne le roi libyen NARAVAS.
239 voit l’alliance du libyen MATHO avec le gaulois Autariate contre carthage.
Vient la troisième guerre punique et le suicide d’Hannibal .En 148 règne bien entendu MICIPSA fils de Massinissa et en 146 la destruction de Carthage par SCIPION l’africain. (Voir photo).
Les Libyens tombent sous la domination des Romains qui les nommerons « BARBARI », comme tout ceux qui ne parlent pas latin, d’ou vient le nom des berbères .Puis passeront les vandales.
Au moment ou l’islam gagnera le Maghreb, l’historien EL BEKRI, nous dépeindra des berbères sédentaires, agriculteurs ou citadins, tous devant tribut et pâture pour les troupeaux des guerriers nomades qui menaient leurs troupeaux d’Alexandrie à Tanger : ces derniers sont nommés Atlantes, nom désignant les habitants de l’Atlas, l’océan Atlantique s’appelant alors LATLANT. Ceci explique Aujourd’hui pourquoi les kabyles soumis à cet éternel tribut se sont retirés dans des refuges difficilement accessibles.

 

Tag(s) : #HISTOIRE DES BERBERES

Partager cet article

Repost 0